RÉACTION AUX  PROPOS DU CANDIDAT LREM DE PARIS

                                                                                              Noisy-le-Sec, 27 janvier 2020

La campagne parisienne des municipales les candidats de la LREM opposés à la maire de Paris se lancent dans un concours Lépine des projets, plus pharaoniques les uns des autres et surtout sans se soucier le moins du monde de l’impact de leurs lubies sur les conditions de vie des habitants de nos villes de banlieue.

L’un veut délocaliser la gare Eurostar à Saint-Denis et maintenant Monsieur Griveaux propose dans un grand élan écologique la création une forêt urbaine en lieu et place de la Gare de l’Est à Paris.

Il repositionne la gare de l’Est à Aubervilliers ou Noisy-le-Sec. Avec cette proposition qu’il précise ce matin du RMC, Benjamin Griveaux précise non seulement qu’il n’a pas pris l’avis des communes concernées, mais aussi que s’il était maire de Paris, il organiserait un référendum pour les Parisiens sans associer les habitants de ces villes de banlieue.

Il oublie dans la même temps la vocation de la gare de l’Est qui contribue à la mobilité du quotidien de nombreux franciliens qui viennent travailler à Paris et contribuer au développement de l’économie de la capitale.

Le mépris est à son comble et malheureusement ces propositions viennent nourrir un peu plus la piètre conception de l’égalité métropolitaine quand le verdissement n’est pensé que pour la ville centre et les fonctions de transit et de logistiques aux territoires en transition… 

Le collectif citoyen Noisy EnVie a travaillé sur l’évolution des terrains dédiées à la SNCF à Noisy-le-Sec, l’évolution du trafic de fret. 

Dans les mesures proposées par les fabriques noiséennes la reconquête des terres est cruciale pour y développer une forêt urbaine, de l’agriculture urbaine…

L’ensemble du projet sera discuté et finalisé lors des assises du projet le 1er février.

N’en déplaise à monsieur Griveaux à Noisy-le-Sec aussi on pense au bien-vivre et à l’écologie pour tous mais nous nous faisons éclore ces propositions de manière participative en concertation avec les habitants et les partenaires.