#LeParisien en parle !

#LeParisien en parle !

La plateforme NoisyEnVie mise à l’honneur avec l’ouverture de son espace de contribution (le projet) qui permet à chacun de donner un avis, de proposer et de participer à l’élaboration du projet. C’est la démonstration par la preuve d’une démarche résolument participative !

Cela n’a été possible de par la mobilisation des ressources de la civictech.

Mobilisation du 5 décembre : quelles propositions locales ?


Le 5 décembre s’exprime une nouvelle vague de colères. Cette colère est légitime face à l’accroissement des inégalités sociales.

Aucune catégorie socio-professionnelle n’est épargnée par les mesures qui détricotent les droits sociaux conquis depuis plusieurs décennies. Si les réformes sont nécessaires afin de permettre une meilleure adaptation au contexte économique et social actuel, elles ne doivent nullement se faire au détriment du progrès et de la justice sociale .

Depuis plusieurs mois, des femmes et des hommes ont décidé de prendre la parole pour porter des préoccupations sociales. De nombreuses personnes voient quotidiennement leurs conditions de vie se dégrader et devenir chaque jour un peu plus difficiles (endettement, fins de mois difficiles, charges excessives, taxes et impôts diverses…). 

Les prix augmentent alors que les salaires et les pensions stagnent pour ne pas dire régressent. La solidarité est en souffrance lorsque les APL baissent, quand la réforme de l’assurance chômage contribue à abaisser les droits et les indemnisations, quand les loyers ne cessent d’augmenter.

Les Noiséennes et les Noiséens n’échappent pas à cette situation particulièrement difficile.

Aujourd’hui, ce sont 30% des Noiséens qui vivent sous le seuil de pauvreté (1 015 euros par mois pour une personne seule) et  20% des retraités vivent avec le minimum vieillesse soit 868 euros par mois pour une personne seule. 

Nous avons placé la solidarité et la justice sociale au coeur de notre manifeste car il est impératif pour les membres du collectif de promouvoir une ville qui permette à chacun de vivre dignement. 

Notre ambition municipale est de contribuer au développement de notre ville, mais surtout de permettre à chacun des Noiséennes et des Noiséens de s’y épanouir et d’y vivre dignement tout au long de leur vie.

Notre volonté est de déployer un véritable “bouclier social” pour créer les conditions de la solidarité et de garantir la préservation  des droits sociaux.

Notre exigence est de proposer et d’agir au quotidien pour défendre les intérêts des Noiséennes et des Noiséennes et encourager le développement de nouvelles formes de solidarités.

Notre présence au plus près de vous, dans nos différents quartiers a permis de  récolter votre parole précieuse. Nous avons écouté et entendu vos remarques, vos suggestions, vos propositions. Elles alimenteront notre projet commun.

Nos propositions seront axées sur des mesures concrètes pour répondre aux soucis du quotidiens en direction des personnes fragiles et pour lutter contre la précarité. 

Les fabriques Noiséennes contribueront à les forger avec les citoyens, en voici quelques éléments :

  • Rendre accessible à tous les activités de loisirs, avec par exemple la mise en place d’un quotient familial pour les personnes âgées pour les activités du CCAS, comme Corinne Bord l’a déjà présenté en Conseil municipal, malheureusement refusé.
  • Maîtriser des loyers pour que Noisy puisse continuer à accueillir ses enfants et garde sa fierté d’une ville populaire. Les opérations urbaines qui seront menées devront permettre une réelle maîtrise des loyers sur la ville par une charte engageant tous les acteurs du logement.
  • Promouvoir l’isolation thermique des appartements afin de réduire les départitions de chaleurs mais aussi de baisser fortement le prix de l’énergie et donc les charges pour chaque foyer.
  • Réguler l’usage de l’eau par un meilleur entretien des réseaux et envisager le passage à une régie publique afin de mieux préserver cette ressource rare en réduisant les fuites, la surconsommation et baisser les factures infernales de fin d’année.  
  • Permettre et encourager le développement de nouvelles solidarités, de nouveaux services en direction des plus fragiles par un accompagnement à l’emploi, l’insertion, l’entraide intergénérationnelle, etc.
  • Promouvoir et encourager l’engagement citoyen en matière de solidarité… car c’est ça aussi “l’esprit village” si cher à Noisy-le-Sec.

Le Collectif Noisy EnVie

Manger local, manger responsable.

Manger local, manger responsable.

Manger local c’est penser de l’assiette au champ. Penser à la qualité des produits, des terres, des conditions de vie des agriculteurs et paysans. C’est aussi réduire considérablement l’impact carbone, autrement dit le carburant pour que le produit arrive dans l’assiette.

La région Ile-de-France, sous l’impulsion de Jean-Paul Huchon a créé une démarche de valorisation des productions d’Ile-de-France, un soutien à l’implantation des agriculteurs en Ile-de-France mais aussi de valorisation des commerces qui font le choix de s’engager dans la démarche “manger local”.

On aime cette initiative et on souhaiterai encourager les commerces de Noisy-le-Sec à Manger Local. Un producteur Noiséen est pionnier pour la ville, mais il faut aller plus loin.

Les restaurants, les commerçants du marché, les cantines scolaires comme les repas aux personnes âgées doivent se mettre en mouvement pour assurer la qualité de notre alimentation… comme celui du goût.

Pour en savoir plus : le site Manger Local et la liste des initiatives en Seine-Saint-Denis…